Renseignements :


Direction des Musées et du Patrimoine - Cour du Foyer
25 rue général Huard – 50800 Villedieu-les-Poêles - Rouffigny
Tél : 02 33 69 33 44
Mail : musees.villedieu@wanadoo.fr
 - Site :  museesvilledieu.sitew.com


>> Infos légales

Grand Sacre

Aux origines de Villedieu : l'Ordre Souverain de Malte

Le nom de Villedieu est lié depuis la fondation de la ville vers 1130 à la renommée du prestigieux Ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, aujourd'hui connu sous le nom d'Ordre de Malte. Son histoire débute dès 1050, quand quelques moines accueillent et soignent des pélerins de Jérusalem enTerre Sainte. Un véritable "ordre" est constitué vers 1070/1080 et organisé par frère Gérard. La première Croisade de 1099 affirmera le rôle de l’Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem, dans leur vocation de soin et d'aide aux blessés et malades. Cette vocation véritablement hospitalière perdurera à travers les siècles.

Présent en Terre Sainte du milieu du XIe siècle à 1291, l'ordre hospitalier subit la chute des dernières possessions chrétiennes (Saint-Jean-D'Acre) puis s’établit à Chypre puis à Rhodes à partir de 1310. Après la conquête de l’île en 1523 par Soliman II, les chevaliers trouvent refuge dans l’Île de Malte, concédée par Charles Quint. Bâtisseurs opiniâtres et guerriers valeureux, les Chevaliers contrôlent une île située à mi chemin entre Sicile et Afrique, véritable verrou pour le trafic maritime d'alors. Ils y développent une flotte importante et un rôle de "police des mers" face aux pirates qui sillonnent alors la mer Méditerranée. Bonaparte conquiert Malte en 1798 et chasse les chevaliers qui vont, à travers l'Europe et grâce aux différents souverains qui voudront les accueillir, poursuivre leurs œuvres charitables contre toutes les situations de maladie ou de précarité. L'Ordre perdure ainsi à travers les siècles, fidèle à ses origines.

Reconnu comme Ordre Souverain au XIXe siècle, bien que sans territoire, l’Ordre de Malte a pour dénomination complète "L’Ordre Souverain Militaire Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte", rappelant ainsi toute la richesse de son histoire.

Fier de ses hauts faits d’armes, l'Ordre poursuit sa vocation navale, pour preuve ses liens privilégiés, toujours étroits, avec la Marine Nationale. Ainsi de nombreux navires portent le nom de grands amiraux tels que Tourville, Forbin ou Suffren, grandes figures de l'Ordre de Malte.

 

La Commanderie de Villedieu-les-Poêles >>


                                             Retour en page d’accueil
Rechercher :
Ok
Rechercher :
Ok